Menu

Exposition « Tant d’ombres conjuguées » André Torreilles

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 08/10/2018 - 23/11/2018
0 h 00 min

Emplacement
Maison de la Catalanité

Catégories


Exposition « Tant d’ombres conjuguées » André Torreilles, est présentée du 8 octobre au 23 novembre 2018 à la Maison de la Catalanité
Place Josep Sebastiá Pons – Perpignan
ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 12h30 à 17h

Vernissage le samedi 13 octobre 2018 à 11 h 00

Bien que né à Perpignan (une erreur de parcours) André Torreilles est viscéralement estagellois, d’une famille de vignerons, et ancré au sol par sa maison ancestrale (l’amour de sa vie).
Scolarité classique (Bac Philo, un peu de droit) puis une esquisse de carrière administrative dans trois villes qui l’ont marqué : Besançon, Bourges et Paris. Un – long – service militaire à Angers (tenture de l’Apocalypse) puis à Rastatt en Allemagne (Baroque autant que les retables d’Estagel) puis les Beaux-Arts très longtemps désirés; à Perpignan sous Roger Mauréso (avec Estève et Combacal), Montpellier avec Camille Descossy, Limoges avec Prolongeau enfin Paris avec Legueult où le cueille Mai 68.
Un voyage plutôt risqué dans une Algérie indépendante de la veille. Un séjour à New-York et des années parisiennes peuplées d’amis, une carrière de peintre avec des expositions à Perpignan, à Londres à Paris, en Suisse aussi et à New-York. De peintre aussi décorateur (il faut bien vivre) en châteaux, demeures et palaces (Suisse, France, Espagne, Sardaigne). Plusieurs grands tours en Italie mais toujours cet ancrage de la maison d’Estagel et son père gardien des livres, des papiers, des objets … innombrables.
Enfin, au sortir d’un mauvais tunnel, la tentation (à un âge où l’on ne se recrée plus guère) et guidé par Soledad Zarka, de bouger sur scène et sur musique, de chanter, de lire, de dire de la poésie celle qu’il aime et celle qu’il écrit, souvent la nuit, dans le silence et que chante le jour le groupe Méandres, branche poussée à la Compagnie Marie est de la nuit où perchent avec leurs instruments Arthur et Pau et où Nathalie chante.
Et toujours le dessin et toujours la peinture et toujours sur papiers inventés bien souvent par son frère et de là cette exposition …
Le père d’André, Paul, disait souvent ‘’Voilà où nous en sommes !’’
André, voilà où il en est.

Informations au 04 68 08 29 35

3 weeks, 3 days ago Commentaires fermés sur Exposition « Tant d’ombres conjuguées » André Torreilles